Session : EUROPAN 10

Année de lancement : 2009

Site : Dunkerque

Pays : France

Thème : Revitalisation : PĂ´le magnĂ©tique

Nombre de participants : 123

Niveau de documentation : 75%

 

Projets

Généralités

Calendrier
 
Description
Depuis le dĂ©but des annĂ©es 90, la Ville mène une rĂ©flexion sur la reconquĂŞte des anciens chantiers navals de la Normed et des espaces portuaires situĂ©s Ă  l’est. Le projet “Neptune” place les jalons d’un retournement de la ville sur son port et d’une urbanisation des friches industrielles. Il se poursuit aujourd’hui au travers du projet Grand Large (arch. : Nicolas Michelin) et de la reconquĂŞte du MĂ´le 1. La Ville a par ailleurs confiĂ© une Ă©tude urbaine sur la restructuration du centre-ville et du quartier gare Ă  l’urbaniste Joan Busquet. 
Programme
Sur le MĂ´le 1, Ă  l’articulation du centre-ville et du port, le site offre un rapport exceptionnel Ă  l’eau. Un concours pour la reconversion de la "Halle aux sucres" vient d’être lancĂ© pour accueillir en 2012 un espace dĂ©diĂ© Ă  la thĂ©matique de la Ville, entre mĂ©moire et prospective urbaine. L’objectif est de proposer une stratĂ©gie urbaine de colonisation progressive en deux temps : 1er temps : la conception d’une plate forme de crĂ©ation artistique (7000m2) ouverte sur la ville, d’un port de plaisance (400/500 bateaux, espaces annexes et environ 100 places de stationnement), d’une passerelle piĂ©tons/ cycles reliant le mĂ´le Ă  la Citadelle, d’une rĂ©sidence Ă©tudiante de 80 logements ainsi que des espaces publics. 2ème temps : Ă  terme, la colonisation du MĂ´le 1 par la ville avec des logements, des commerces et quelques Ă©quipements et services de proximitĂ©. 
Enjeux
Le MĂ´le 1 est un ancien quai du Port autonome de Dunkerque actuellement utilisĂ© pour des activitĂ©s d’entreposage. Il constitue un espace majeur de l’opĂ©ration urbaine "Neptune" (arch. : Richard Rogers) lancĂ©e au dĂ©but des annĂ©es 90 visant Ă  la reconquĂŞte des espaces portuaires par le centre-ville. Dans un premier temps, la CommunautĂ© Urbaine de Dunkerque (CUD) a pour objectif d’en faire un espace culturel et de plaisance. Dans un deuxième temps, elle souhaite y Ă©largir le centre-ville dunkerquois en y implantant les fonctions d’habitat, d’équipements et de commerces. En consĂ©quence, elle est dans l’attente d’une STRATÉGIE URBAINE EXPLORATOIRE DE COLONISATION PROGRESSIVE de cet espace. 
Thématique
Nouvelle mobilitĂ© L'obectif pour ce site, du fait de sa proximitĂ© de la gare TGV qui doit ĂŞtre restructurĂ©e et du centre-ville, est de rĂ©aliser un quartier sans voiture, exceptĂ© pour le fonctionnement du port de plaisance pour lequel la nature des accès et la place des stationnements devra faire l’objet d’une rĂ©flexion particulière, le sous-sol du mĂ´le n’étant techniquement pas constructible. La passerelle piĂ©ton assurera une liaison douce avec le centre-ville. Nouveaux modes de vie L’enjeu du projet rĂ©side ici dans la proposition d’espaces publics valorisant le paysage urbain et portuaire afin de faire du MĂ´le 1 et de ses quais un lieu de promenade des Dunkerquois. Cette proposition pourra s’appuyer sur une mise en relation visuelle du patrimoine architectural (la Halle aux sucres...) et maritime (le bateau musĂ©e Princess Eizabeth, les darses...). Nouvel environnement durable La Ville et la CUD souhaitent que des concepts Ă©cologiques soient proposĂ©s, notamment pour les espaces publics. La pluie, le vent et les pollutions venant de la zone industrielle situĂ©e Ă  l’ouest seront des paramètres Ă  intĂ©grer. 
Zone d'étude
18 ha
Zone opérationnelle
7 ha

Comité de pilotage

Chef de projet
 
Membres
  • Jean Ysebaert

Rapport du jury

 

Revue de presse

 

Liste des documents (téléchargement)